Semaine des enseignantes et des enseignants – On vous dit merci!

Par Nouvelles

En cette semaine spécialement dédiée au personnel enseignant, nous prenons un temps d’arrêt pour leur témoigner toute notre gratitude et mettre en lumière le travail ô combien estimé dans nos milieux! Ils méritent toute notre reconnaissance, alors parents et collègues, vous êtes invités à leur dire merci!

Tout au long de la semaine, nous vous présenterons trois portraits d’enseignants remarquables de notre centre de services scolaire.

Voici donc le premier portrait de l’un de ces enseignants d’exception.

 

ALAIN ROY-DESROSIERS

 

Alain est une personne passionnée et curieuse qui a initialement complété une formation technique de production et postproduction télévisuelle. Toutefois, ce domaine, davantage axé sur les technologies de l’information, lui semblait trop exempt de relation avec les autres. Il a donc choisi d’entreprendre un baccalauréat et une maîtrise en enseignement primaire et préscolaire. Durant ses études au 2e cycle, il orienta sa scolarité vers la psychopédagogie, domaine qui le passionne et qui lui permet maintenant d’user de son savoir-faire et son savoir-être lors d’interventions auprès des enfants qu’il côtoie. Lorsqu’il termina ses études, en 2011, Alain exerça sa profession quelques années avec nous avant de réaliser un projet qui l’a certainement mené à repousser ses limites et qui représentait un grand défi, soit celui d’aller enseigner dans une communauté inuite du nord du Québec. Il restera là-bas durant une année. Cette expérience fut pour lui des plus enrichissantes et lui aura permis d’acquérir des connaissances hors du commun dans le domaine de l’éducation.

Actuellement, Alain enseigne à un groupe de 2e année du primaire et cela s’explique par la facilité qu’il a à entrer en contact avec des enfants de ce groupe d’âge. Figure bienveillante et rassurante pour eux, il est un enseignant dévoué qui mise avant tout sur sa relation avec l’enfant. Pour lui, un lien de confiance avec l’enseignant est la base de tout apprentissage académique. L’un de ses grands défis au quotidien est donc de tenter de combler les besoins de tous ses élèves pour qu‘ils évoluent dans un environnement propice à l’apprentissage. Les groupes étant de plus en plus variés, Alain tente une multitude d’approches et de moyens afin que tous puissent bénéficier d’une présence bienveillante et d’un enseignement de qualité.

Selon son entourage, Alain est un enseignant d’exception et les enfants sont choyés de pouvoir le côtoyer. Mobilisant les ressources et travaillant en étroite collaboration avec ses collègues, il sait mettre en place dans son milieu des stratégies qui ont pour objectif le bien-être des enfants. Alain garde toujours en-tête que l’enfant qu’il soutient et accompagne est un adulte de demain.

 


Inscription annuelle des élèves – 6 au 17 février 2023

Par Nouvelles

Du 6 au 17 février 2023, l’inscription à l’année scolaire 2023-2024 est obligatoire pour tous les élèves qui fréquenteront une école du Centre de services scolaire des Sommets (CSSDS).

Les élèves qui fréquentent déjà une école du CSSDS devront s’inscrire pour l’année suivante par le biais du portail Mozaïk. Des indications précises seront transmises aux parents à cet effet en janvier 2023.

Pour les nouveaux élèves, l’inscription se fait en personne à l’école d’appartenance selon les heures d’ouverture.

Consultez la page concernant l’inscription de notre site Internet pour plus de détails.

PDF de l’affiche à imprimer

Concours « Chapeau les filles! » – Inscription jusqu’au 3 mars 2023

Par Nouvelles

Le ministère de l’Éducation et le ministère de l’Enseignement supérieur invitent les jeunes filles et les femmes inscrites à une formation menant à l’exercice d’un métier traditionnellement masculin à participer au concours Chapeau, les filles! et son volet Excelle Science.

Le concours :

  • valorise les femmes qui choisissent un métier traditionnellement masculin;
  • récompense leurs efforts;
  • favorise la réussite des étudiantes dans un groupe à prédominance masculine;
  • propose des modèles féminins hors des sentiers battus.


Ce concours vise à faire connaître la diversification des choix de carrières des filles et à soutenir celles qui sortent des sentiers battus jusqu’à l’obtention de leur diplôme.

Date limite pour participer : 3 mars 2023

Défi OSEntreprendre – Inscription jusqu’au 14 mars 2023

Par Nouvelles

Le Défi OSEntreprendre est un grand mouvement québécois qui fait rayonner annuellement des milliers d’initiatives entrepreneuriales de jeunes du primaire jusqu’à l’université avec son volet Scolaire, de nouveaux entrepreneurs avec son volet Création d’entreprise, des entrepreneurs au cheminement inspirant avec son volet Réussite inc. et des modèles d’approvisionnement d’ici avec son volet Faire affaire ensemble.

La date limite pour inscrire vos projets au volet scolaire du Défi OSEntreprendre approche à grands pas!

Le formulaire électronique complété doit être soumis officiellement au Défi OSEntreprendre, au plus tard le mardi 14 mars 2023, à 16 h.

Rendez-vous sur le site Internet Ose Entreprendre pour tous les détails.

Merci de valoriser la culture entrepreneuriale dans vos milieux et bon succès!

Nouveau cours de francisation offert en soirée à Val-des-Sources

Par Nouvelles

Le Centre d’éducation des adultes des Sommets bonifie son offre de cours de francisation avec l’ouverture d’un nouveau groupe de soir pour la session d’hiver.

Durée de la session
Du 31 janvier au 22 juin 2023

Horaire
Mardi et jeudi, de 17 h 30 à 20 h 30

Lieu
Centre d’éducation des adultes des Sommets – Point de service de Val-des-Sources
360, boulevard Saint-Luc (local 113)

Pour toute demande d’information ou pour s’inscrire, contactez-nous!

Par courriel : fga.inscription@cssds.gouv.qc.ca
Par téléphone : 819 843-6116 poste 19148

Une élève de 4e année de l’école primaire des Deux-Soleils amasse 2095 $ pour le Défi tête rasée de Leucan

Par Nouvelles

La jeune Romy Dionne, élève de 4e année à l’école des Deux-Soleils de Magog, s’est donné comme défi personnel de se raser les cheveux et d’amasser des fonds pour Leucan. Son projet lui a permis d’amasser l’importante somme de 2 095 $ pour les enfants atteints du cancer. 

Le personnel et les élèves de l’école des Deux-Soleils sont extrêmement fiers d’elle!

Romy a d’ailleurs rédigé un texte sur les motivations derrière sa démarche. Pour le consulter, visitez le site Internet de l’école.

Vigilance en cas de retard majeur ou d’annulation de l’un des circuits d’autobus du CSSDS

Par Nouvelles

Nous souhaitons rappeler que différents imprévus peuvent survenir dans le transport scolaire, notamment des bris mécaniques, des conditions routières difficiles et des enjeux liés au personnel.

Malgré tous les efforts déployés pour limiter les impacts de ces événements, il pourrait arriver qu’un circuit d’autobus soit très en retard ou annulé. Dans un tel cas, le CSSDS aviserait dès que possible les parents concernés par courriel.

Afin d’être bien préparés face à une telle situation, les parents sont invités à établir un plan avec leur enfant. Voici des suggestions d’indications à lui donner :

  • Combien de temps doit-il attendre à l’arrêt?
  • A-t-il une clé pour entrer dans la maison?
  • Peut-il vous appeler ou se rendre chez un voisin?
  • Doit-il prendre un autre moyen de transport?

En cas d’annulation, les parents doivent assurer le transport de leur enfant ou prévoir une solution alternative.

Nous sommes conscients que ce genre de situation n’est pas favorable, mais soyez assurés que nous mettons tout en œuvre afin d’offrir un service de qualité aux élèves et à leur famille.

Un enseignant de Notre-Dame-de-l’Assomption initie ses élèves à la bonne gestion financière

Par Nouvelles

Francis Vigneux-Blais, enseignant de 3e-4e année à l’école Notre-Dame-de-l’Assomption, a mis en place un ensemble monétaire pédagogique afin que l’éducation financière soit au coeur de ses pratiques en classe. Grâce à différentes activités et transactions entre lui et ses élèves, ces derniers ont la chance d’être sensibilisés à l’importance d’une bonne gestion financière personnelle.

L’ensemble monétaire pédagogique régi par cet enseignant permet aux jeunes de s’adonner à différentes activités financières qu’ils risquent de vivre lorsqu’ils seront plus grands.

Les élèves reçoivent des sous pour des accomplissements tels que la remise de leurs travaux ou pour leurs bons comportements. Par la suite, ils peuvent acheter des privilèges comme écouter de la musique en travaillant, apporter des collations spéciales, etc.

De plus, les jeunes doivent louer leur bureau et payer cette location comme le serait un loyer. Dernièrement, Francis a même ajouté la notion d’intérêts, les élèves peuvent déposer un montant pendant un certain moment et faire fructifier leur argent.

Le 13 décembre dernier, Francis était de passage en entrevue à la radio avec Philippe-Vincent Foisy afin d’expliquer comment il a mis en place ce stimulant projet.

Nous vous invitons à écouter cet entretien de 6 minutes.

Bonbonnières de Noël à l’école Saint-Pie-X

Par Nouvelles

Le mercredi 7 décembre dernier, les petits lutins de la maternelle et du premier cycle de l’école Saint-Pie-X ont confectionné plus de 140 bonbonnières de Noël. Elles ont été remises à M. Jacques Laurendeau, responsable de la Guignolée affiliée au Provigo de la région.

Nous remercions tous les élèves et parents de l’école qui ont généreusement partagé leurs bonbons récoltés lors de l’Halloween. Plusieurs familles dans le besoin seront heureuses de se sucrer le bec durant la prochaine période des fêtes.

Le prix d’excellence Intersection de la SAAQ décerné aux écoles du Christ-Roi et Notre-Dame-de-l’Assomption

Par Nouvelles
C’est aux côtés de la Sûreté du Québec que les élèves de ces deux écoles se sont vus remettre ce prix visant à récompenser des projets contribuant à développer et à promouvoir l’approche de police communautaire. Le projet La sécurité aux abords des écolesc’est l’affaire de tous a vu le jour l’an dernier et a pour objectif de sensibiliser les conducteurs à ralentir près d’établissements scolaires. Les jeunes sont appelés à devenir des ambassadeurs de la route en remettant des cartons de sensibilisation aux conducteurs. Notons que la Sûreté du Québec a observé une diminution des accidents depuis sa mise en place. Bravo aux élèves et membres du personnel des écoles primaires du Christ-Roi et Notre-Dame-de-l’Assomption, à la Sûreté du Québec, aux municipalités de Saint-Camille et de Saint-Georges-de-Windsor qui ont pris part à l’instauration de ce projet qui a un véritable impact dans la communauté! Pour en savoir plus, nous vous invitons à consulter l’article de Radio-Canada ainsi que la capsule vidéo présentant ce projet. Voici quelques images prises lors de la venue de Radio-Canada à l’école du Christ-Roi :
   

Merci à nos cadres scolaires!

Par Nouvelles

Aujourd’hui, nous soulignons la Journée des cadres scolaires qui occupent différentes fonctions de conseil, de soutien et d’encadrement au centre administratif. On les retrouve à la direction générale, aux ressources éducatives, au transport scolaire, aux finances, aux ressources matérielles, aux ressources humaines, à l’informatique ainsi qu’au secrétariat général et aux communications.

Merci pour votre engagement!

Projet écoénergétique – Des travaux majeurs réalisés dans nos établissements pour réduire nos GES

Par Nouvelles

En juin 2021, le CSSDS a entrepris l’implantation d’un projet d’efficacité énergétique de grande envergure. Après des travaux réalisés l’an dernier, la modernisation des installations électromécaniques s’est poursuivie dans nos établissements scolaires. Pour un aperçu des améliorations effectuées, consultez notre dernier info-travaux.

Semaine des professionnelles et professionnels de l’éducation – On vous dit merci!

Par Nouvelles

C’est avec beaucoup de fierté à l’égard des accomplissements de notre personnel professionnel que nous soulignons, du 21 au 25 novembre, la Semaine des professionnelles et professionnels de l’éducation.

Nous croyons qu’il est important de mettre en lumière le travail de ces personnes inspirantes. C’est pourquoi des portraits de trois d’entre eux seront présentés tout au long de la semaine.

 

ANNE-SOPHIE FORGUES

Détentrice d’une maîtrise en psychoéducation de l’Université de Sherbrooke, Anne-Sophie a débuté sa carrière au sein de notre centre de services scolaire il y a déjà plusieurs années et ne l’a pas quitté depuis! Elle a d’ailleurs travaillé dans plusieurs de nos écoles primaires, aux quatre coins de notre territoire. Aujourd’hui, c’est à Magog qu’elle soutient, avec bienveillance et rigueur, les élèves ayant des besoins spécifiques.

Ayant grandi dans une famille dont les valeurs de tolérance et d’acceptation face aux personnes différentes ou vulnérables étaient très importantes, c’est tout naturellement qu’elle a choisi la profession de psychoéducatrice. Accompagner les élèves dans leur démarche d’adaptation est l’un des aspects de sa profession qu’elle trouve valorisant.

Anne-Sophie est également une fille d’équipe. On la reconnaît justement pour sa collaboration remarquable avec les autres membres du personnel scolaire ainsi que les partenaires sociaux et communautaires. Elle n’hésite pas à échanger avec ses pairs afin de maximiser les impacts des interventions qu’elle ou ses collègues doivent faire. Son souci de parfaire sa formation et ses interventions, jumelé à sa créativité, son sens de l’initiative et son jugement clinique, lui permettent de relever avec brio les nombreux défis du quotidien. D’ailleurs, les professionnels qui joignent les rangs de notre organisation peuvent compter sur son accompagnement pour favoriser leur intégration en milieu scolaire.

Ne ménageant aucun effort afin que chaque élève puisse atteindre son plein potentiel, on peut assurément dire qu’elle est une psychoéducatrice de terrain qui sait développer des liens solides avec ses collègues, mais aussi avec les élèves dont elle prend soin. Elle est toujours volontaire pour intégrer un comité et améliorer les structures en place.

Persévérante, innovante, enthousiaste, souriante… ses collègues ne tarissent pas d’éloges à son égard. On dit même que le bonheur est contagieux à ses côtés!

 


NATHALIE CORMIER

Bachelière en mathématiques, détenant une maîtrise en formation et enseignement secondaire et complétant actuellement un microprogramme de 2e cycle en conseillance pédagogique, Nathalie est très appréciée pour ses idées, son leadership, sa passion envers les stratégies d’enseignement et sa créativité au sein de notre centre de services scolaire. Au début de sa carrière, Nathalie ne se dirigeait aucunement vers le milieu scolaire, mais son besoin d’évoluer professionnellement dans des milieux sociaux l’a amené à s’y intéresser. Après une expérience en enseignement, elle a été forcée d’admettre qu’elle s’épanouissait et qu’elle se retrouvait dans l’intervention pédagogique.

Depuis maintenant 10 ans, Nathalie travaille dans plusieurs établissements scolaires allant du niveau secondaire au niveau universitaire. Elle a toujours eu, durant toutes ces années, un attachement particulier à notre organisation. En effet, occupant des postes en enseignement, ou en assumant des tâches de coordonnatrice des services éducatifs, elle a pu toucher à plusieurs facettes du domaine de l’intervention en milieu scolaire. Maintenant, elle exerce en tant que conseillère pédagogique, avec comme responsabilité ajoutée le volet « douance ». Œuvrant auprès des enseignants de mathématiques au secondaire et au primaire, elle n’est jamais à bout d’idées afin de trouver des façons de les accompagner. Son objectif : adapter les pratiques afin que les jeunes aiment les mathématiques.

Nathalie est reconnue dans son milieu professionnel comme une personne dynamique, enjouée, efficace, animée par l’excellence et pleine de ressources. Sa polyvalence, son désir de toujours améliorer l’organisation dans laquelle elle évolue, ses idées créatives et son esprit d’équipe font d’elle une collègue de travail hors pair.

Ce qu’elle aime de sa profession est la place que joue l’innovation dans la façon de vulgariser la théorie. Technopédagogue dans l’âme, elle n’hésite pas à utiliser les outils numériques afin d’aller chercher l’intérêt des jeunes. Nathalie n’a pas fini de trouver des solutions toutes plus créatives les unes que les autres pour rendre la théorie plus attrayante et tangible pour les jeunes.

 


GABRIEL RICHARD

Ayant à son actif un doctorat en psychologie, Gabriel est un atout précieux depuis sept ans pour notre centre de services scolaire. Riche en expérience de vie, sa vision et ses approches sont teintées de compréhension envers les autres et de solutions sortant des sentiers battus. Ce n’est donc pas sans raison qu’en plus d’exercer dans plusieurs écoles, il coordonne maintenant différents aspects du service de psychologie de notre centre de services scolaire. Il contribue, entre autres, au recrutement et à l’intégration de nouveaux psychologues.

Lorsque nous le questionnons sur les raisons qui l’a mené à travailler dans le milieu scolaire, lui qui a été à son compte durant plusieurs années, il affirme qu’avoir l’occasion de soutenir des enfants et des adolescents, tout en ayant accès à leur environnement au quotidien permet d’intervenir plus efficacement auprès d’eux. La collaboration avec ses collègues est également, selon lui, un atout non négligeable permettant d’intervenir efficacement auprès d’élèves ayant des besoins spécifiques. En effet, pour Gabriel, le milieu scolaire offre une multitude de ressources accessibles, ce qui facilite son travail. 

Son entourage professionnel n’hésite pas à dire qu’il est un psychologue hors pair qui s’implique activement dans les écoles. Il est notamment reconnu pour son ouverture, sa facilité à communiquer et ses idées de projets qui ont de véritables impacts sur les élèves. Dédié à ses équipes de travail, il aime s’en imprégner afin d’y apporter une expertise qui correspondra aux besoins des élèves et du milieu.

En terminant, Gabriel s’amuse à comparer son métier à un très grand café de qualité : riche et qui, par moment, peut devenir trop stimulant, car il y a beaucoup de travail, mais qui offre également beaucoup de possibilités.

 

Les membres du personnel en orientation et en information scolaire ont les services à l’élève tatoués sur le cœur

Par Nouvelles

Plusieurs conseiller(ère)s en orientation et en information scolaire ont souligné la Semaine des professionnel(le)s de l’éducation en prenant la pause thématique « Des services professionnels à l’élève tatoués sur le cœur ».

Serge Dion, directeur général adjoint et directeur du Service des ressources éducatives et du transport scolaire, qui chapeaute cette communauté de pratique, s’est aussi prêté à l’exercice.

Merci à ces professionnel(le)s essentiel(le)s à nos milieux scolaires!

Les marchés de Noël au CSSDS

Par Nouvelles

Au cours des prochaines semaines, plusieurs marchés de Noël se tiendront dans nos établissements.

Voici les détails de quelques-uns :

MRC des Sources

Samedi 3 décembre de 11 h à 16 h
Centre d’éducation des adultes (360, boulevard Saint-Luc, Val-des-Sources)
– De jeunes artisans de la région seront présents.

Samedi 10 décembre de 9 h 30 à 15 h
Gymnase de l’école secondaire l’Escale (430, 5e Avenue, Val-des-Sources)
– Des artisans de la région ainsi que des élèves de l’Escale seront sur place.

MRC du Val-Saint-François

Samedi 26 novembre de 9 h à 16 h
École secondaire du Tournesol (250 rue Saint-Georges, Windsor)
– Des artisans locaux seront sur place;
– Un conte de Noël sera raconté à 11 h;
– Plusieurs prestations musicales.

MRC de Memphrémagog

À venir.

Un programme en soutien informatique s’ajoute aux offres de la formation professionnelle

Par Nouvelles

Le Centre de formation professionnelle (CFP) Expé est heureux d’annoncer l’ajout du diplôme d’études professionnelles (DEP) en soutien informatique à son point de service de Magog. La première cohorte débutera en janvier prochain.

L’instauration de cette nouvelle formation permettra de répondre à l’un des besoins criants de main-d’œuvre en Estrie, soit la pénurie en lien avec différents métiers reliés au domaine informatique. Ce DEP permettra donc aux entreprises d’ici d’accéder à du personnel qualifié.

Cette formation sera également une occasion pour les personnes de 16 ans et plus ayant un intérêt en informatique d’accéder à des carrières dans un métier d’avenir. Le CFP Expé sait déjà que les diplômé(e)s auront plusieurs opportunités d’emploi dans des organisations offrant des conditions de travail et des salaires attractifs.

Le parcours de cette formation se déroule sur une période de 16 mois en alternance travail – études et elle est offerte grâce à un partenariat avec le CFP Alma, qui a une expertise de plus 20 ans.

Pour plus d’informations, consultez la fiche du programme.

Procédure lors de la fermeture des établissements en cas d’intempéries

Par Nouvelles

Certaines conditions climatiques comme une tempête de neige ou du verglas peuvent entraîner la fermeture des écoles et des centres de formation du Centre de services scolaire des Sommets (CSSDS). Cette décision est prise le matin et un avis est diffusé au plus tard à 6 h 30 sur la page d’accueil de notre site web, sur notre page Facebook et sur les pages Facebook des établissements scolaires.

Nous informons aussi les différents médias couvrant notre territoire. De plus, si vous téléphonez à l’école de votre enfant, vous entendrez un message de fermeture.

Si aucun avis n’est émis, les activités sont maintenues et les établissements demeurent ouverts.

Services de garde

En début d’année scolaire, chaque école informe les parents de ses élèves de la disponibilité ou non du service de garde en cas de fermeture d’école. Par prudence, les parents doivent tout de même contacter le service de garde pour savoir s’il est ouvert lors d’une tempête.

Transport scolaire

Compte tenu de l’étendue du territoire couvert par le CSSDS, les conditions climatiques peuvent varier considérablement d’une municipalité à une autre. Il peut donc arriver à l’occasion que des autobus ne puissent pas circuler dans certains secteurs. Les parents doivent s’occuper eux-mêmes du transport de leur enfant lorsque cette situation se présente.

Rappelons aussi que la responsabilité du centre de services scolaire débute lors de l’embarquement de l’élève et se termine après le débarquement de ce dernier. Il incombe aux parents d’assurer et d’encadrer la sécurité de leur enfant en dehors de cette période.

Pour plus d’information sur le transport par autobus, nous vous invitons à consulter la Politique relative à l’organisation du transport scolaire.

Dans tous les cas, si vous jugez en tant que parents que les routes ne sont pas sécuritaires dans votre secteur, vous pouvez garder votre enfant à la maison et aviser le secrétariat de l’école.

Toutes les informations sont disponibles sur la page Info-tempête.

Un nouveau site Internet pour le Centre d’éducation des adultes des Sommets

Par Nouvelles

Un tout nouveau site Internet a été conçu afin de mieux représenter les spécificités de la formation générale des adultes au CSSDS.

Comme le Centre d’éducation des adultes (CÉA) des Sommets mise sur le contact humain, ce dernier a été le leitmotiv de la conception du site Web et de la campagne de communication actuellement en cours. Il sera dorénavant plus simple pour les élèves adultes désirant effectuer un retour aux études ou qui se réorientent de trouver toutes les informations nécessaires pour la poursuite de leurs parcours scolaires.

Le CSSDS est fier de ce nouvel outil qui est à l’image de l’offre du CÉA et des membres de son personnel.

Les élèves du CFER Memphrémagog participent à un projet de revégétalisation des bandes riveraines du Lac Massawipi

Par Nouvelles

Le 25 octobre dernier, en partenariat avec le Carrefour jeunesse-emploi et Bleu Massawapi, les élèves du Centre de formation en entreprise et récupération (CFER) de Memphrémagog de l’école secondaire de la Ruche ont mis les mains à la terre et à la pelle pour participer au projet de revégétalisation d’une forêt dans le secteur de Hatley. Ces élèves ont transplanté près de 600 arbustes et entre 200 et 300 arbres. Ils ont surmonté avec brio tous les défis liés à ce projet. Leur engagement, leur persévérance et leur motivation ont été des facteurs déterminants dans la réussite de cette journée!

Mise en contexte

Dans le cadre du cours autonomie et participation sociale, les élèves du CFER sont amenés à s’engager dans une démarche d’implication citoyenne. Le but de ce projet est de réaliser une action communautaire qui aura un impact positif sur l’environnement.

C’est mission accomplie pour ces jeunes!

Conception web : Standish Communications